Actualités
 


 

Archives 2006

Actualités
Sommaire
Accueil

 

 


lalalala

Après l'avoir présenté sur diverses scènes parisiennes (les Etoiles et l'Espace Kiron notamment), Annick Cisaruk a repris son tour de chant Barbara pendant près d'un mois au théâtre Essaïon. Lalalala a assité à la première et à la dernière de ces représentations miraculeuses et vous livre donc son troisième compte-rendu d'un spectacle décidément inépuisable.


Disque

Elisa Point

 

Merveilleux cadeau, inattendu et inespéré, intimiste et monumental : Elisa Point publie un coffret de cinq disques intitulé Journal intime d'un coeur et composé de cent titres inédits, anciens ou récents, enregistrés entre 2004 et 2005. L'intégralité des textes sera, elle, publiée aux éditions Christian Pirot l'année prochaine. Les mots d'Elisa Point révèlent autant qu'ils cachent, et ce journal intime sonore ne devrait pas échapper à la règle paradoxale du dévoilement mystérieux. D'ailleurs il n'est que de lire la liste des titres pour ressentir la nécessité absolue de suspendre toutes les affaires courantes, afin de pouvoir passer les dernières journées grises de décembre chez soi, dans un fauteuil ou sur un lit, à se perdre dans ce labyrinthe infini de l'âme : "La ballade de Joao C. Monteiro", "Rue du présent absent", "Liste des commissions", "Ma carte d'Italie", "Ton ombre dans mon ombre"...


Pierre
Louki

 

"Chaque matin, sans vacarme / L'agenda verse une larme" chantait Francesca Solleville en 2000, dans la très belle chanson "Les amis et les amours" que lui avait écrite Pierre Louki. Le 21 décembre 2006, c'est effectivement sans vacarme que Pierre Louki est mort - dans le plus épais silence, celui-là même qui signale les grandes figures secrètes ou oubliées qui ont su tracer leur voie sans se plier aux exigences d'un public et d'une presse qui ont préféré - et préfèreront toujours - le sourire mièvre et l'humour facile d'un Pierre Perret aux jeux gravement comiques d'un Pierre Louki (et nul doute qu'il y aura plus de vacarme aux funérailles de l'auteur du "Zizi" qu'à celles de l'auteur des "Gambettes"...). De Lucette Raillat, qui le rendit populaire avec le succès de "La môme aux boutons" (1956), parodie de chanson réaliste, à Patachou, Juliette Gréco ou Cora Vaucaire, en passant par Denise Benoit bien sûr (qui lui consacra un EP en 1959) ou, plus récemment, Claire Elzière (qui lui consacra un album en 2003), les interprètes les plus divers, les plus obscurs ou les plus glorieux, ont fait vivre pendant plus de cinquante ans les chansons de Pierre Louki, lequel, parallèlement, chanta lui aussi toute sa vie ses propres chansons. C'est d'ailleurs Pierre Barouh, autre franc-tireur, qui produisait ses disques depuis 1991, jusqu'à Salut la compagnie publié en 2004.
Pierre Louki est mort. Que ses chansons brillent en silence dans l'obscurité des armoires, comme la "flanelle de grand-père", dont Louki écrivit cette ode merveilleuse : "Quelques mètres de mystère / Quelques grammes de coton / O flanelle de grand-père / Reine de l'obscurité […] La flanelle de grand-père / Mystérieux corridor / Où se réfugiait grand-mère / Quand il faisait froid dehors / O flanelle de grand-père / Souvenirs éparpillés / Tu suivais pour te distraire / Le chemin des écoliers / La flanelle de grand-père / Au fond de l'armoire seule / Elle qui chantait naguère / Est muette comme un linceul / La flanelle de grand-père / Grands exploits ou petits riens / Reflet d'une vie entière / Imprimée au creux des reins..." ("La flanelle de grand-père" (Jean Lemaire / Pierre Louki), interprété par Denise Benoit (extrait de Denise Benoit chante Pierre Louki, EP Fontana 460 637 ME, 1959).


Disque

Dani

 

D comme Dani, le nouvel album de Dani est prévu pour 2007.C'est en fait une compilation agrémentée d'inédits... On ne sait pas encore si "Je te hais", adaptation de "Ti amo" par Jacques Duvall, que la demoiselle vient d'enregistrer, sera sur ce nouveau disque.


Internet

Simone Tassimot, qui donnera une nouvelle série de récitals en février prochain (nous en reparlerons), vient de publier une page myspace (http://www.myspace.com/simonetassimot). On peut notamment y écouter deux maquettes extraites de son spectacle Simone Tassimot chante le Gainsblues. Une étape virtuelle de plus dans cette constellation internet qui est devenue un refuge pour quelques interprètes non alignés.


Disque

Jérémie Lefebvre

 

L'excellent auteur-compositeur Jérémie Lefebvre, à qui l'on doit le retour de Pascale Borel (et l'un des plus grands albums de pop française de ces dix dernières années, Oserai-je t'aimer ?), est en train de terminer le nouveau disque de l'ex-chanteuse de Mikado, en même temps que le sien. Des extraits de ces deux disques à venir peuvent être écoutés sur le site de Jérémie Lefebvre (http://www.jeremielefebvre.fr), en attendant leur parution l'année prochaine : esprit, légèreté, mélancolie... 2007, année pop par la grâce de Pascale et Jérémie ?


Disque

Olivier Libaux

 
Imbécile devrait être le nom du prochain disque d'Olivier Libaux, qui après l'imparfaite mais néanmoins très belle tentative de "conte musical pop" que constituait L'Héroïne au bain, convie de nouveau les figures de la pop: Helena et Philippe Katerine, bien sûr, mais également Barbara Carlotti, laquelle en deux disques et une poignée de concerts aura réussi à la fois à imposer une voie absolument personnelle et à se faire adopter par l'intellingentsia de la french pop.


Internet

Simone Tassimot, qui donnera une nouvelle série de récitals en février prochain (nous en reparlerons), vient de publier une page myspace (http://www.myspace.com/simonetassimot). On peut notamment y écouter deux maquettes extraites de son spectacle Simone Tassimot chante le Gainsblues. Une étape virtuelle de plus dans cette constellation internet qui est devenue un refuge pour quelques interprètes non alignés.


Concert
Léonard Lasry

Le fait est suffisamment rare pour être souligné : un jeune auteur, compositeur et interprète qui a fait ses débuts cette année, semble avoir un univers mental un peu plus vaste que celui des Inrockuptibles... Il s'appelle Léonard Lasry, et s'il fallait lui trouver un père, on choisirait Aznavour plutôt que Dominique A, et une soeur, Marie France plutôt que Camille... Puisqu'en outre il a du talent, il convient de saisir l'occasion du récital qu'il donnera le 8 février prochain au Sentier des halles (Paris II) pour respirer un peu d'air frais.


lalalala

Philippe Katerine est partout. Il danse avec Mathilde Monnier, il chante avec Helena Noguerra et Anna Karina pour un extraordinaire hommage à Serge Rezvani à la Maison de la Poésie. Il a même trouvé le temps de s'arrêter à Bruxelles pour y exhiber son désormais fameux slip rose. Compte-rendu du concert (et de sa première partie assurée par Czerkinsky) par notre correspondant en Belgique, dans les pages Récitals.


lalalala

Libido n'excite pas. Libido déçoit. Libido le nouvel album de Brigitte Fontaine sort demain.


lalalala

Vingt après son premier album, Charlotte Gainsbourg, qui donnait de temps à autre de bonnes nouvelles ("If" avec Daho, "Love etc"), en a sorti un deuxième. Beaucoup l'ont acheté mais peu avouent leur déception.


lalalala


Quand un très jeune homme a pour références Frédéric Botton, Marie France, Françoise Sagan et Jay Jay Johanson, on ne peut ignorer son passage sur la scène du Théâtre Essaïon.


Disque

Cathy Claret

 

Il y a quinze ans que Cathy Claret n'a pas sorti de disque en France. Il fallait se tourner vers l'Espagne ou le Japon pour avoir de ses nouvelles... Miraculeusement son prochain album, Gypsy flower, bénéficiera d'une sortie nationale, le 21 janvier 2007. En attendant, Lalalala devrait publier un entretien avec la "fille du vent", celle-là même qui chantait les roitelets et la pomme de pin.


Disque

Léonard Lasry

 
Des Illusions, le premier album de Léonard Lasry, est sorti le 6 novembre. Le jeune homme, grand mélodiste, s'est offert un duo avec Marie France ("Du désir au bout des doigts"), qui est un hommage drôle et léger à la muse de Jacques Duvall, laquelle d'ailleurs n'hésite pas à surjouer son personnage. Léonard Lasry ne pouvait pas rêver mieux que cette fée pour ses débuts.


lalalala

Benjamin Biolay a écrit et composé pour quelques noms glorieux de la chanson française (Salvador, Lagrange, Gréco...). Aujourd'hui il quitte l'Olympe pour faire chanter deux jeunes femmes qui doivent leur nom à la télévision, Elodie Frégé (Star Academy 3) et Tania de Montaigne (Nulle part ailleurs etc)... Nous avons écouté l'album de la première, mais nous n'aurions sans doute pas dû.

 
Internet

Si vos chérissez les disques de Jeanne Moreau, si le grain de sa voix vous émeut plus qu'aucun autre, si vous considérez "India song", "Juste un fil de soie" et "Rien n'arrive plus" comme des chefs d'oeuvre de la chanson, surtout ne regardez pas le clip que Josée Dayan a tourné de son atroce nouvelle version du "Nombril du monde", featuring Papo Reto, Gringo Da Parada et Volair. C'est pire que les Liaisons dangereuses par... Josée Dayan, que la Règle du jeu colorée, ou que les Demoiselles de Rochefort modernisées par Michel Legrand en 2003 au Palais des Congrès... C'est un massacre, une infamie, une souffrance surtout (au passage, on remercie toutes celles qui, comme Suzy Delair, ont su nous éviter le spectacle pathétique d'une voix ravagée qui court après le goût du jour, que ce soit celui du rap ou, comme ici, du "favela chic").


lalalala

Marie Möör vient d'ouvrir une page myspace sur laquelle elle donne à entendre plusieurs de ses morceaux, dont quelques inédits, comme le sublime "La main gauche de la nuit". Cette chanson est si belle que l'on s'inquiète de l'état mental des directeurs artistiques des maisons de disques, qui ont refusé de la publier, tout comme l'ensemble du projet Svoboda. En attendant une improbable sortie, on peut réécouter le non moins beau Aigre douce, l'album qu'elle enregistra au début des années quatre-vingt dix avec Barney Wilen, et dont on peut désormais lire la critique dans la page Disques.


lalalala

Olivia Ruiz et Juliette, Elodie Frégé et Benjamin Biolay, Christophe Willem et Philippe Katerine, Nolwenn Leroy et Alain Souchon... Quelques réflexions sur les mariages plus ou moins arrangés entre la télé-réalité et des auteurs de renom.
"Caribou" est une variation de Chris Carol sur les jeux d'enfant et le temps qui passe. Chantal Kelly, sa créatrice, en a fait une jolie chanson yé-yé. April March, trente ans plus tard, élève "Caribou" au statut de chef d'oeuvre nostalgique. Ecoute comparée ici.


Récital
Adriana Voss

Les occasions qui nous sont données d'écouter Adriana Voss sont rares... tout comme la distinction et l'élégance de sa voix, qui servent aussi bien le répertoire (de Trenet à Ricet Barrier) que ses propres - et merveilleux - textes. Roger Pouly, comme souvent, accompagnera Adriana Voss au piano, pour de nouvelles chansons. Et parmi les anciennes, on espère que la chanteuse interprètera une nouvelle fois le sublime "Mes amis, mes amours" de Lucienne Desnoues et Hélène Martin. Dimanche 17 décembre, 18 heures, au Cabaret de l'Essaïon (Paris IV). Entrée Libre. (Réservation souhaitée: 06 30 81 17 64 ou adriana.voss@free.fr).


Concert
Marie-Josée Vilar

Certains semblent condamnés à la confidentialité, mais cela ne les empêche pas de suivre leur chemin, accompagnés par un véritable public - et tant pis pour les autres, les aveugles et les sourds. La voix, les mots, les mélodies de Marie-Josée Vilar sont parmi les plus fins, et les plus beaux, et les plus sensuels, de la chanson française. La preuve le 16 novembre à Rouen au Bateau Ivre, dans le cadre du festival Chants d'Elles (renseignements au 02.35.89.03.92), et le lundi 4 décembre à Paris au théâtre Vingtième (réservations au 01.43.84.70.04.)


lalalala

Hier au soir, le théâtre le Méry (250 places) affichait complet; on a même ajouté quelques chaises... Marie France, invitée du festival du Rififi aux Batignolles, donnait un concert.Quelques imprudents n'avaient pas réservé leur place, ils ont dû rester dehors. Dommage pour eux.


Récital

Annick Cisaruk
Cette fois personne n'aura d'excuses: l'immense Annick Cisaruk chantera à Paris quatre soirs par semaine pendant près d'un mois (du 8 novembre au 3 décembre, les mercredis, jeudis, vendredis et samedis, au théâtre Essaïon, Paris IV). Emmenez-y votre famille, vos amis, vos rencontres d'un soir... enfin quiconque n'a pas peur de verser des larmes. Renseignements : 01 42 78 46 42.


Récital

Marina Vlady

 
Marina Vlady sera sur la scène du théâtre des Bouffes du Nord (Paris X) du 8 au 25 novembre 2006. Elle y évoquera en chansons le parcours et l'oeuvre de son compagnon, le poète russe Vladimir Vissotsky, qui a écrit le magnifique texte de "La fin du bal", jadis interprété par Anna Prucnal, naguère sublimé par Simone Tassimot. Cette première véritable tentative chantée de Marina Vlady (on met de côté quelques berçeuses russes assez maladroitement enregistrées dans les années 80) permettra-t-elle enfin de savoir ce qui se cache derrière son sourire un peu figé ? Renseignements: 01 46 07 34 50.


Disque

Alain Klingler

 

En attendant une distribution prévue au mois de décembre, on peut se procurer No culture, le nouvel album d'Alain Klingler, sur le site de l'auteur: http://www.alainklingler.net/ Alain Klingler, comme beaucoup d'autres, s'adapte en utilisant les ressources de l'Internet, seule échappatoire efficace pour des auteurs ignorés par l'industrie, et seul moyen, donc, en l'occurrence, d'écouter avant l'hiver une "Bobo song" assez proche des préoccupations de lalalala (cf. les contre Delerm et Bruni de Florence Chapiro dans les pages Points de vue) et surtout bien plus amusante que la très faible, la démagogique et finalement la stupide charge anti-bobo de Renaud que l'industrie du disque et de la radio ont choisi d'imposer.


Concert
Barbara Carlotti

La meilleure révélation pop des ces dernières années, Barbara Carlotti, entamera une tournée le 6 août à l'occasion des "Estivités du Rêveur" au Blanc (Indre). On pourra l'entendre ensuite le 20 septembre à Toulouse, le 22 à Angoulême, en octobre à Nancy...
Toutes les dates sont sur le site de la demoiselle: http://www.barbaracarlotti.com/.


Télévision

 

Vous n'avez pas de poste de télévision ? Vous détestez France 2 ? Michel Drucker n'est rien pour vous (sauf, bien sûr, le mari de Dany Saval, immortelle interprète de "Pas touch'" et de "Lady Pénélope") ? Enfin, vous êtes certain que regarder les trois en même temps, un dimanche après-midi qui plus est, vous conduirait au suicide ? Eh bien il va falloir que vous révisiez votre jugement, car le premier octobre prochain, Pascale Borel et Valérie Lemercier chanteront leur duo "J'ai un mari" lors de l'émission Vivement dimanche... Vivement dimanche, indeed.


lalalala

On nous demande souvent ce que vaut l'album que Judith Magre a enregistré pour Canetti en 1975. La réponse est ici.


lalalala

Pop et chanson françaises ne font pas toujours bon ménage... Pour certains ce type de mariage serait même contre-nature. Pourtant Jean Guidoni, qui incarne la chanson, et la plus exigeante, n'a pas craint de faire appel à Edith Fambuena, éminence grise de la pop, pour son album Trapèze, malheureusement passé inaperçu à sa sortie en 2004. Les amateurs de chanson furent surpris, les amoureux de pop n'ont pas entendu, ce qui est grand dommage car, comme le montre lalalala dans une critique publiée aujourd'hui, c'est-à-dire deux ans après la parution de l'album (on ne pourra pas accuser la revue d'être l'esclave de l'actualité...), Trapèze est très beau. 
PS: Apparemment Jean Guidoni a décidé de poursuivre dans cette voix chanson/pop puisque son nouvel album, à paraître début 2007, comportera des titres écrits ou composés, entre autres, par Katerine et Dominique A.


lalalala

Il y a trois ans que nous écoutons l'album de Julie Delpy, plus précisément quatre titres merveilleux. Une morne après-midi de la fin juillet, nous avons décidé d'essayer de le formuler.


lalalala

La mine compatissante de Patrick Bruel dans son dernier clip, "Lettre au père Noël", résume à elle seule l'esprit de sérieux qui ravage aujourd'hui la chanson. Florence Chapiro tente - avec le plus grand sérieux bien sûr - d'évaluer l'étendue des dégâts.


lalalala

On trouve dans le dernier album de Mathieu Rosaz des diamants cueillis dans des terrains vagues, de grands départs vers des rives lointaines, le fantôme de Colette, Elisa Point et (sept fois) Véronique Sanson. De toute évidence, il y a une intruse, et lourdement présente... Mais faut-il lui sacrifier un album par ailleurs si beau ? Réponse ici.


lalalala

Elle fit dans les années 80 la couverture de Elle Japon en célébrant les garçons et les fleurs de l'été. Elle fait aujourd'hui celle de Lalalala en chantant Proust. Douceur et gentillesse sont le lien qui donne sa cohérence à un tel parcours, et Pascale Borel ne s'en départira pas pendant le long entretien qu'elle nous a accordé. Deux ou trois cigarettes, une tasse de café, un ange à sa table.


Concert

Lio

Des cinq concerts de Lio annoncés à l'Européen, trois avaient été annulés. Nous apprenons aujourd'hui qu'elle ne pourra pas défendre Dites au prince charmant sur scène, puisque les deux dernières dates viennent elles aussi d'être annulées. La malédiction semble planer sur l'un des plus beaux albums de 2006. Incompréhensible.

Concert

Vanessa and the O's

Vanessa and the O's donnera un concert au Point Ephémère à Paris, le samedi 30 septembre. Malheureusement, après ce que nous avons dû subir en terme de nicotine dans cette salle non ventilée, lors du concert de Dillinger Girl, nous nous voyons contraints de déclarer forfait.


lalalala

"Pourquoi les gens aiment-ils autant écouter des chansons ?" C'est la question ultime, celle-là même que Télémaque pose à son père Mentor un soir après la diffusion d'une émission de variété... Aurélien Hupé a recueilli pour nous ce dialogue court mais essentiel, qui, curieusement, manquait à l'oeuvre de Fénelon...


lalalala

Lio sera sur scène à Paris (XVII) à l'Européen du 31 octobre au 4 novembre 2006. Elle présentera son dernier et sublime album. Pour l'heure, lalalala rend justice à l'un des ses disques, le très méconnu Des fleurs pour un caméléon (1991) - alors même que sa soeur Helena fait, sous le fier pseudonyme de Dillinger Girl, son premier faux pas discographique avec un Bang ! soporifique et bâclé.


Récital

Maria de Medeiros

 

Depuis que nous l'avons entendue chanter lors d'une soirée des Enfoirés (hum...), nous ne rêvons que d'une chose: que Maria de Medeiros se fasse, ne serait-ce qu'un soir, chanteuse. Arthur Nauzyciel va réaliser notre souhait. Il met en scène la belle Portugaise dans un récital Chico Buarque, A little more blue, au théâtre de la Bastille du 2 au 12 novembre (Paris XI). Renseignements: 01.43.57.42.14.


Disque

Ze Records

 

Les gros labels laissent dormir dans des entrepôts de banlieue de merveilleux disques qu'ils décrètent invendables (et sont tout juste capables, au mieux, de bâcler une énième compilation laide et sans intérêt) ? Peu importe si d'autres, moins velléitaires, reprennent le flambeau. A cet égard le travail de Ze Records est exemplaire: qu'il s'agisse du fonds Lio ou du legs Lizzy Mercier Descloux, les bandes anciennes sont rééditées avec un soin presque amoureux. Pochettes originales, visuels recherchés, livrets détaillés, titres rares en bonus... le tout pour le prix dérisoire de 9 euros (pendant le mois de juillet), ou minime de 15 euros (le reste de l'année). http://www.zerecords.com.


Hommage
à Serge Rezvani

 

Le 15 octobre 2006 à la Maison de la Poésie (Paris III), Helena Noguerra, Philippe Katerine et Anna Karina, Mona Heftre et d'autres rendront un hommage en chansons à Serge Rezvani, tandis que sa nouvelle épouse Marie-Josée Nat lira quelques textes. Pour l'instant personne ne sait vraiment qui va faire quoi, mais cette joyeuse improvisation, qui convient parfaitement à l'art de Rezvani, est assez excitante... L'auteur de "J'ai la mémoire qui flanche" devrait néanmoins accompagner ses amis...


Disque

Brigitte Fontaine

 

Patience, encore quelques jours et nous saurons si en changeant de maison de disques (elle quitte Virgin pour Universal), Brigitte Fontaine a retrouvé sa liberté en même temps que sa Libido (sortie le 30 octobre).


lalalala

Après un retour triomphal au Trianon en février dernier, Marie France donnait une série de concerts à l'Archipel. Trois soirées dans l'intimité entre rock et chanson. Compte-rendu ici.


lalalala

- La presse radote ?
- Non, elle répète ce que la presse a déjà dit.
- Quelle différence ?
- Aucune, mais chacun croit avoir écrit quelque chose d'unique, cela s'appelle la paresse et lalalala en parle dans son éditorial de septembre.
- Enfin du neuf, donc !
- Attends que la presse l'ait lu...


lalalala


Lucette Raillat a été l'une des plus subtiles fantaisistes de la chanson, bien loin des affreux comiques qui sévissent aujourd'hui. La grande Lucette savait, elle, ne pas être grossière ni cynique. Et comme le prouve le titre offert ce mois, elle avait une certaine sympathie pour les cruches, et plus généralement pour tous les personnages qu'elle interprétait. Mais je vous parle d'un temps...


lalalala

Irma la Douce est sans doute la plus célèbre des putes au grand coeur. Ces tapins, pierreuses, gagneuses ont fait les beaux jours de la chanson qui le leur rend si mal aujourd'hui. Exclues du paysage chansonesque comme elles le sont des centres villes, très souvent au profit de la chanson à message, ces artisanes de l'amour méritaient plus qu'un hommage - une méditation sur le gouffre qui sépare l'assomante chanson-discours de la poésie de la rue.


lalalala

Notre grand reporter a traversé l'Atlantique pour connaître le résultat de l'opération (Céline Dion + René) x Las Vegas x 365. Elle en est revenue avec un point de vue et une image du monde assez terrifiants.


lalalala

 

Nul ne peut ignorer malheureusement que Sandrine Kiberlain, Agnès Jaoui, Victoria Abril... chantent. Mais Micheline Presle, le saviez-vous ? Disques, revues, chansons de cinéma etc, Lalalala retrace méticuleusement le parcours enchanté et paradoxal de celle qui, de Tino Rossi à Paul Vecchiali, en passant par Jacques Demy, a toute sa vie flirté avec la chanson.


lalalala

En novembre 2000, ses spectateurs du théâtre de l'Odéon se nommaient Philippe Sollers, Anna Karina ou Claire Chazal... Le 4 mai dernier à la Cité de la Musique, le public d'Ingrid Caven était-il aussi choisi que six ans auparavant au coeur du Quartier Latin ? Réponse ici (et accessoirement, quelques brèves remarques sur la performance de la diva).


lalalala

Lalalala n'a que cinq mois et déjà, comme les grandes revues anciennes et paresseuses, elle s'autorise un éditorial d'été, juillet et août ensemble... Pour l'accompagner, une chanson estivale - par ailleurs une rareté absolue - qui vous conduira peut-être en stop, "en Rolls ou en Buggy", dans le Var au bord de la mer.


lalalala

Si le fait que Enrico Macias ait troqué ses fameux costumes pour un simple sweat-shirt vous attriste, alors, vous pouvez lire l'éditorial du mois de juin.
Et si vous doutez qu'un jour Arielle Dombasle ait pu être Elli et Jacno à elle toute seule, écoutez la surprise du mois.


Concert

Marie France

 
Marie France n'en finit pas d'enflammer Paris. Cette fois c'est au théâtre Le Mery, Paris XVII, qu'elle égrénera son collier de perles rares, à l'occasion du festival "Du Rififi aux Batignolles". Vendredi 15 septembre. http://www.durififiauxbatignolles.com.


Disque

Charlotte Gainsbourg

 

Il y a des années que l'on attendait un disque de Charlotte Gainsbourg. Itunes publie en exclusivité un tout premier extrait de l'album 5: 55 (à paraître le 28 août): "The songs that we sing" met l'eau à la bouche, malgré une référence un peu trop appuyée à "Bonnie and Clyde". Très beau titre néanmoins, dont la mélancolie douce pourra teinter les soirs d'été.


Récital
Annick Cisaruk

Inutile de chercher à profiter de l'été pour fuir Raphaël ou Cali: ils vous suivront partout en France, où ils écument les festivals sans relâche. En revanche, ceux qui n'auraient pas encore vécu l'expérience "Cisaruk chante Barbara", pourraient, sans le moins du monde passer pour fous, traverser le pays entier pour rejoindre Cahors, où Annick Cisaruk reprendra son extraordinaire Parce que... du 27 au 29 juillet. Renseignements : 01.48.94.71.24.


Récital
Simone Tassimot

Oubliez le bal des pompiers... Simone Tassimot se fera chanteuse de bal dans l'Yonne à Pailly. Accompagnée de Louis Paralis à l'accordéon et de Pierre-Jules Billon à la batterie, le trio devrait faire de ce "petit bal perdu" l'un des plus beaux guinches du 14 juillet. Renseignements: 03.86.66.33.90.


Concert
Lio

Lio a tant fait en France pour faire oublier Johnny Hallyday et Annie Cordy que la Belgique lui devait bien un hommage, et un trophée. Le concert organisé avec elle et en son honneur par les "Octaves de la musique" à Mons le 21 juin prochain, avec entre autres Hooverphonic et Marka, sera-t-il à la hauteur de l'interprète de "La vérité toute nue" ? Ou bien aurait-il mieux valu organiser un colloque à l'université de Gand ? Renseignements: http://www.fetedelamusique.be.


Concert
Marie France

Wonderful news ! Alors que lalalala.org n'a pas encore publié la critique de son très bel album sorti il y a quelques mois, Raretés, Marie France songe déjà à un nouveau disque. Un premier titre, "Le garçon qui pleure", a d'ailleurs été enregistré en duo avec Chryssie Hynde. En attendant, Marie France sera de nouveau en concert du 15 au 17 juin prochains, à L'Archipel, Paris X.


Concert

Dillinger Girl et Baby Face Nelson

 
Le duo trouvera-t-il son public à la Flèche d'or dans le XXème les 24 mai et 7 juin prochains ? N'ayant pas tout à fait convaincu dans le Xème, ni même dans le XIXème, Dillinger Girl et Baby Face Nelson, toujours en cavale, continuent d'écumer les arrondissements de Paris. Renseignements : 01.44.64.01.02.

Livre

Jacno
Jacno fait comme tout le monde: il publie une autobiographie (co-écrite avec Albert Algoud). Itinéraire du dandy pop devrait paraître quelques jours après son nouvel album (Tant de temps) aux éditions du Rocher.

Concert
Mona Heftre

Bien qu'elle ait plusieurs projets sur le feu, Mona Heftre n'a pas abandonné Rezvani, qu'elle continue de faire revivre de temps en temps. Le 7 juin, elle sera à L'Européen (Paris XVII) à l'occasion du festival Elles chantent... eux non plus ! Renseignements: 01 43 87 97 13.


lalalala

Isabelle Adjani publiera en septembre un album dont le maître d'oeuvre est Pascal Obispo. La France entière s'interroge, et Lalalala, déjà, glose (éditorial de mai).
La surprise du mois rappellera quelques souvenirs pop et synthétiques à ceux qui avaient vingt ans dans les années 80, mais en réveillera d'autres, plus douloureux, à ceux qui eurent le même âge an Algérie au début des années 60.


Concert

Francesca Solleville et Simone Tassimot

 
Les Dubliners auront le privilège de pouvoir écouter deux artistes produites par Le loup du Faubourg, à l'occasion du Festival international de la chanson francophone (du 22 au 26 mai). Francesca Solleville et Simone Tassimot, qui ont déjà partagé la scène, se succèderont à l'Alliance Française (1 Kildare Street, Dublin 2) le 24 et le 25 mai à 19h30. Renseignements: 01 708 8300 ou www.alliance-francaise.ie.


Disque

Jacno

 
Après sa résurrection grâce au très beau French paradoxe, Jacno annonce un nouvel album Tant de temps, à paraître le 15 mai. Présence amicale et rassurante d'Etienne Daho, à côté de celle plus inattendue (et pour tout dire un peu inquiétante) de Paul Personne. A suivre...

lalalala
Vous voulez savoir pourquoi vous détestez "Et dans 150 ans", le tube de Raphaël ? L'éditorial d'avril répondra peut-être à votre question.
Vous voulez pouvoir enfin écouter Corinne Marchand chanter, après sa longue dérive dans Cléo de 5 à 7 ? Cliquez ici.

Lecture

Simone Tassimot

Rimbaud n'a besoin de rien, pas plus de musique (celle de Britten ou de Ferré) que de mise en scène. Mais précisément, le chant de Simone Tassimot est parfois si droit, si simple, si dénué d'effets qu'il est - presque - rien. Juste de quoi faire réentendre ces phrases: "Les sentiers sont âpres. Les monticules se couvrent de genêts. L'air est immobile. Que les oiseaux et les sources sont loin ! Ce ne peut être que la fin du monde, en avançant" ("Enfance"). Arthur Rimbaud. Montage poétique, chant et diction par Simone Tassimot. Improvisations par Michel Glasko, accordéon. Mise en musique des poèmes chantés par Léo Ferré. Samedi 13 mai 2006 à 16 heures à la médiathèque Flandre, Paris (XIX). Réservations: 01 40 35 96 46. Entrée libre.

Concert Barbara Carlotti

A l'occasion de la sortie de son premier album, Les Lys brisés, Barbara Carlotti sera en concert le 10 mai 2006 à 20h30 au Café de la Danse, Paris XI (01 47 00 57 59).

lalalala
Quelques articles de presse radotant le "fabuleux destin" de "Simone Tassimot l'iconographe devenue chanteuse", sa gouaille au bout du fil pour convenir d'un rendez-vous, et enfin le lieu même de ce rendez-vous, Bastille, tout était en place pour, une fois de plus, revisiter les mêmes clichés. Mais après deux heures d'entretien pointu, on ne peut que répéter ces quelques mots de Serge Gainsbourg (dont elle est l'une des meilleures interprètes aujourd'hui): "... J'me fiais aux apparences / Prudence / C'est là que tu m'as eue".


Concert

Lio

 
Le 7 mai 2006 à l'occasion du festival Les Nuits botaniques à Bruxelles, Lio sera sur scène pour présenter son nouveau (et merveilleux) disque. Réservations: www.botanique.be.

Récital
Ingrid Caven

 

Faudra-t-il se battre pour obtenir des places, comme lors de son fameux récital au théâtre de l'Odéon ? En vous rendant à la Cité de la musique (Paris XIX) les 3 et 4 mai, vous saurez pourquoi Fassbinder, Yves Saint Laurent, Pierre Philippe, André Téchiné, "les gens de Lalalala" et... Claire Chazal (vue à l'Odéon) se jettent à ses pieds. Réservations au 01 44 84 44 84.

Livre

Cora
Vaucaire
Deux (petits) livres ont déjà été consacrés à Cora Vaucaire. Mais plus rien depuis 1979. Martin Pénet vient de publier un livre d'entretiens, Cora Vaucaire - L'intemporelle, aux éditions De Fallois. Notes de lecture bientôt sur Lalalala.


Disque

Barbara Carlotti

 

Après un magnifique mini LP auto-produit (Chansons), Barbara Carlotti confirme sa filiation anglo-saxone et la sûreté de son goût en choisissant de sortir son premier album sur le mythique label londonien 4AD. Les Lys brisés, sortie le 25 avril 2006.

lalalala
Si vous éprouvez un "mortel ennui" à l'écoute du Monsieur Gainsbourg revisited, ne commettez pas un "meutre à l'instincteur", lisez simplement le compte-rendu du concert de Simone Tassimot chante le Gainsblues, et vous comprendrez "qui est in et qui out".

lalalala
"Debord, Derain, Duras / Je m'en fous, je m'en passe / Bourdieu, Bourdelle, Baudelaire / c'est vilain, c'est vulgaire / la culture allez, ouste! / Mais j'aime tellement Proust". Que doit-on penser d'une telle injonction, lancée par Pascale Borel sur son dernier album ? Faut-il s'y plier, ou s'en indigner ? Lalalala répond ici.


Concert

Elli Medeiros

 
Nous attendions des nouvelles d'Elli Medeiros depuis longtemps. À l'annonce d'un nouvel album, impatients, nous avons suivi l'élaboration du disque au fil des pages de son journal électronique... mais nous aurions sans doute mieux fait d'attendre encore un peu... Car c'est dans ses chansons que la grande Elli s'exprime le mieux... A vérifier le 20 avril, lors de la présentation du nouvel album dans le cadre du festival Les femmes s'en mêlent (Café de la Danse, Paris XI).



Concert

Saint Etienne

 
Saint Etienne, quintessence du groupe pop anglais (et même londonien), qui a néanmoins donné assez de marques de sa french-pop-philie (la notice d'une anthologie anglaise des années Vogue de Françoise Hardy, un célèbre EP avec Etienne Daho, ou encore un très beau titre, "Le [sic] ballade de Saint Etienne"), donnera un concert à la Cigale (Paris XVIII) le 18 avril 2006 dans le cadre du festival Les Femmes s'en mêlent (www.lfsm.net).

Concert Pascale Borel


Les Bordelais ont quelques motifs de fierté: le bordeaux, bien sûr, Pierre Molinier, le CAPC et leurs filles sages. Alors, quand une petite du pays, après avoir été sacrée vedette au Japon, revient chanter une ode aux Bordelaises dans leur très beau musée... Pascale Borel en concert (Eryk Amah à la guitare, Philippe Casabianca aux percussions et Madeleine Lefebvre au vilon et choeurs) le 12 avril au CAPC (Bordeaux).


Récital
Marie France


A l'occasion de la sortie de son nouvel album, Raretés, Marie France donnera un récital au Petit Théâtre Mercelis (Bruxelles) le 10 mars 2006.

Récital

Lio
Avant le grand retour de Lio chante Lio sur scène en mai à Bruxelles (et à l'Olympia à la rentrée), Lio reprendra son inusable récital Jacques Prévert le 23 mars 2006 à L'illiade (Illkirch Graffenstaden). Réservations au 03.88.65.31.06.

Concert

Pascale Borel

L
es Greneblois auront le privilège de voir Pascale Borel sur scène deux soirs durant, les 23 et 24 mars 2006. L''îcone pop, accompagnée d'Eryk Amah à la guitare et de Philippe Casabianca aux percussions, sera en concert au Grenier ( 7 pl. St. André 38000 Grenoble). Réservations au 04.76.51.14.83.

Récital Simone Tassimot


Si il n'y a qu'un événement à retenir parmi le nombre incalculable d'hommages à Serge Gainsbourg cette année, c'est sans doute la série de concerts que donnera Simone Tassimot, l'extraordinaire interprète de "Mallo-Mallory", dans un minuscule théâtre du onzième arrondissement de Paris.
Simone Tassimot chante le Gainsblues au théâtre La Fenêtre (Paris XI), du 29 mars au premier avril 2006 (réservations au 01.40.09.70.40).


Concert Barbara Carlotti


Faudra-t-il démonter les barricades qui encerclent la Sorbonne pour pouvoir assister au concert de Barbara Carlotti le 4 avril prochain dans l'amphithéâtre Richelieu ? Ou bien réserve-t-elle son récital aux seules compagnies de CRS ? Barbara Carlotti, avec Bertrand Louis, la Sorbonne, amphithéâtre Richelieu (Paris V) le 4 avril (entrée libre).


Disque
Bïa

 
Coeur vagabond / Coração vagabundo, le nouvel album de Bïa, sortira en France le 3 avril. La sublime interprète du "Miroir aux oiseaux" a choisi d'adapter des standards brésiliens (Veloso, Jobim...) en français et des chansons françaises (Salvador, Souchon, Brassens...) en brésilien.

Récital
Mona Heftre


Mona Heftre chantera Rezvani au théâtre de la Tête Noire (Saran), le 6 avril 2006 (réservations au 02.38.73.02.00).
Et le 8 avril au théâtre de Bourg en Bresse à 20h30 (réservations au 04.74.50.40.00).


lalalala
Quel rapport y a-t-il entre Mylène Farmer et Bossuet ? Et entre Carla Bruni et Rousseau ? Réponse argumentée dans les pages Points de vue.